Prime Coup de Pouce Chauffage : guide explicatif

coup de pouce

Le ministère de la Transition écologique et solidaire a renforcé le dispositif pour encourager la transition énergétique. Ceux qui remplissent les conditions requises bénéficient d’une prime qui permet de réduire les charges d’installation. Demandez votre « Coup de Pouce Chauffage » pour réduire vos dépenses en énergie.

Qu’est-ce que le « Coup de Pouce Chauffage » ?

La prime énergie existe pour subventionner les projets de transition énergétique tels que le changement d’une chaudière classique. Le financement de l’installation de votre nouvelle chaudière pourrait atteindre jusqu’à 90 %. Chez vous, des techniciens effectuent une visite technique pour valider votre dossier si vous avez rempli les conditions exigées. De nombreux experts en énergie renouvelable proposent des prestations sur-mesure pour installer une chaudière à granulés.

Le coup de pouce Chauffage a été prolongé jusqu’au 31 décembre 2021. Le demandeur jouira de la bonification si l’opération d’installation est validée avant cette date. Il s’engagera pour l’exécution d’une charte afin d’obtenir des certificats d’économie d’énergie et de bénéficier de la prime. En ce qui concerne le « Coup de Pouce Isolation », une nouvelle charte s’appliquera à partir du 1er septembre 2020. Pour encourager l’économie d’énergie, sa validité expirera en décembre 2021. Ces deux primes s’avèrent intéressantes et aident les bénéficiaires à diminuer les budgets alloués à l’énergie de chauffage. Cela permet de réaliser des économies énormes.

Qui bénéficie du « Coup de Pouce Chauffage » ?

Tout le monde peut bénéficier du dispositif « Coup de Pouce Chauffage ». Le montant de la prime décaissée dépend du niveau des ressources actives. Les classes moyennes gagneront plus de primes que les classes fortunées lors de l’installation d’une nouvelle chaudière. Les situations fiscales servent de critère de sélection des demandeurs. L’avis d’imposition est exigé pour légitimer votre éligibilité. Les primes atteignent jusqu’à 4000 € pour les ménages modestes. Les demandeurs peuvent obtenir simultanément le « Coup de Pouce Chauffage » et le « Coup de Pouce Isolation ». L’éligibilité se vérifie facilement en ligne. Les critères de sélection et les conditions d’admission s’affichent publiquement sur le site internet du ministère concerné.

Le type d’équipement à installer influe sur le montant des primes accordées au demandeur. La chaudière à granulés de bois figure dans la liste des équipements envisageables. L’emploi de ce type de chaudière affiche de nombreux avantages. En plus, le prix du combustible reste à l’écart des fluctuations du marché. Son utilisation réduit les coûts énergétiques. Par rapport aux combustibles fossiles, il émet moins de gaz carbonique. Pour inciter les Français à économiser de l’énergie, l’État a mis en place un crédit d’impôt pouvant atteindre jusqu’à 30 %. Cette offre concerne uniquement la chaudière à granulés.

Comment faire pour bénéficier du « Coup de Pouce Chauffage » ?

Avant d’installer une nouvelle chaudière, vous devez identifier vos besoins en énergie de chauffage. Cela vous aide à sélectionner la meilleure alternative pour effectuer des économies d’énergie. Après la vérification des conditions d’éligibilité, vous passez par le choix des équipements à aménager. La liste des appareils disponibles sur le marché s’avère longue. Vous y trouverez du système de chauffage solaire, des chaudières à gaz et des chaudières à granulés à haute performance. Le montant de la prime varie en fonction de la qualité de l’équipement sélectionné. Après cette étape, choisissez l’entreprise qui va installer votre équipement. Elle doit figurer dans la liste des sociétés ayant signé la charte « Coup de Pouce Chauffage ». Veuillez comparer les offres sur le marché pour trouver le meilleur prestataire. Examinez le contenu du contrat avant de procéder à la signature. L’entreprise fournisseur propose ensuite un devis. Vérifiez si elle figure parmi les professionnels RGE. Après ces démarches, votre prestataire passe à l’action et installe votre nouvelle chaudière. 

Le calorifugeage : isoler pour moins dépenser
Les dangers qui menacent notre environnement.