Les dangers qui menacent notre environnement.

Les gouvernements, organismes et associations… n’ont jamais autant parlé de notre planète qu’aujourd’hui. Plus on avance dans le temps, plus le doute remplit notre esprit de voir notre planète se détériorer face au réchauffement climatique et à la pollution et l’on se demande, pourquoi notre environnement est-il en danger ?

La pollution de l’air : un danger qui menace la planète.

Si on analyse le cas du pays comme la France, nombreuses activités telles que les transports par voie routière, les activités industrielles ou agricoles sont les principales causes de la pollution de l’air. Dans le domaine de la chimie, vous trouvez ci-dessous les principaux polluants de l’air ambiant et les risques engendrés. D’abord, le dioxyde de soufre ou SO2, 80 % de ce polluant sont issus des activités industrielles, 10 % des activités tertiaires et chauffage urbain. Les risques engendrés sont les affections respiratoires et les pluies acides. Ensuite, 10 % des particules en suspension ou PS provoquent une irritation au niveau des voies respiratoires. Ce polluant est également à l’origine du cancer. Le dioxyde d’Azote ou NO2 entraîne la perturbation de la fonction respiratoire, voire des lésions ; notamment, à forte dose. Sachez que les transports routiers, les activités industrielles et résidentielles de tout genre ou encore le chauffage urbain sont les origines de l’émanation du NO2.

Tout cela dit, l’élément chimique, le plus dangereux pour la pollution de l’air, c’est le Monoxyde de carbone, connu sous la formule CO. Il perturbe la circulation du sang, provoquant des anémies et vertiges, à forte dose, le CO est mortel. Issue de la transformation de certains polluants en présence du rayonnement UV, l’Ozone ou l’O3 endommage les végétaux. Elle résulte des irritations au niveau des yeux et des problèmes pulmonaires.

Les gaz à effet de serre : les sources du réchauffement climatique !

Sachez que les gaz à effet de serre possèdent une capacité de réchauffement global. Celle-ci dépend de leur durée de vie dans l’atmosphère et leur capacité à retenir la chaleur. Pour remarque, la capacité de réchauffement global du méthane est vingt-trois fois plus élevée que celle du gaz carbonique. Sachez que les activités industrielles et agricultures, la combustion des énergies fossiles sont les sources des gaz à effet de serre, causant le réchauffement climatique. Entre 1990 et 2010, le réchauffement global atteint 1.4 à 5.8 °C et la dilatation thermique des océans de 9 à 88 cm.

Comment participer au développement durable ?