Qu’est-ce que l’agriculture biologique ?

L’agriculture biologique désigne un système agricole qui fait appel à des méthodes de lutte antiparasitaire respectueuses de l’environnement et à des engrais organiques provenant en grande partie de déchets animaux et végétaux et de cultures de couverture fixatrices d’azote. L’agriculture biologique moderne a été développée en réponse aux dommages environnementaux causés par l’utilisation de pesticides chimiques et d’engrais de synthèse dans l’agriculture conventionnelle, et présente de nombreux avantages écologiques. Lisez ce guide pour en savoir plus.

Qu’est-ce que l’agriculture biologique ?

Il existe de nombreuses explications et définitions de l’agriculture biologique, mais toutes convergent pour affirmer qu’il s’agit d’un système qui repose sur la gestion des écosystèmes plutôt que sur des intrants agricoles externes. Il s’agit d’un système qui commence à s’attaquer aux impacts environnementaux et sociaux potentiels en éliminant l’utilisation d’intrants synthétiques, tels que les engrais et les pesticides synthétiques, les médicaments vétérinaires, les semences et les races génétiquement modifiées, les conservateurs, les additifs et l’irradiation. Ces intrants sont remplacés par des pratiques de gestion spécifiques au site qui maintiennent et augmentent la fertilité du sol à long terme et préviennent les parasites et les maladies.

« L’agriculture biologique est un système de gestion de production holistique qui favorise et améliore la santé des agro-écosystèmes, notamment la biodiversité, les cycles biologiques et l’activité biologique des sols. Elle met l’accent sur l’utilisation de pratiques de gestion de préférence à l’utilisation d’intrants non agricoles, en reconnaissant que les conditions régionales exigent des systèmes adaptés localement. Pour ce faire, elle utilise des méthodes agronomiques, biologiques et mécaniques, par opposition à l’utilisation de matériaux synthétiques, dans la mesure du possible, pour remplir une fonction spécifique au sein du système.

Quels sont les avantages environnementaux de l’agriculture biologique ?

L’agriculture biologique présente plusieurs avantages :

L’agriculture biologique crée un environnement de travail non toxique pour les personnes travaillant autour de l’exploitation. L’agriculture biologique vise à éviter l’utilisation de produits chimiques qui peuvent causer des problèmes de santé pour les personnes travaillant à la ferme.

L’environnement agricole sans produits chimiques prévient les problèmes de santé tels que l’altération de l’état mental, les maux de tête et autres affections respiratoires pour les agriculteurs vivant et travaillant autour de la ferme.

L’agriculture biologique offre une protection supplémentaire au sol. Un sol sain est très important pour une bonne croissance des cultures. Une meilleure fertilité du sol signifie de meilleurs rendements ! Les sols sont protégés et restent sains parce que les produits chimiques tels que les pesticides, les herbicides et les engrais sont évités dans le processus agricole ; cela protège le sol et sa fertilité à long terme.

Le recours à l’agriculture biologique permet de produire des aliments plus nutritifs, qui ont une teneur nutritionnelle plus élevée que les produits cultivés de manière conventionnelle. Les produits tels que les légumes et les fruits issus de l’agriculture biologique sont également très frais ! Les arômes et le goût des produits issus de l’agriculture biologique sont également bien meilleurs et plus naturels.

Des coûts plus élevés !

Le sol nécessaire à l’agriculture biologique est plus cher que celui utilisé dans les méthodes d’agriculture traditionnelles. Cela signifie que l’investissement initial nécessaire à l’agriculture biologique est plus élevé.

Bien que les coûts initiaux soient plus élevés, au fil du temps, le sol devient plus sain avec l’agriculture biologique et il est plus économique et efficace de maintenir la fertilité du sol à long terme.

De plus, lorsque vous envisagez de vendre la terre, elle vaudra beaucoup plus si vous affirmez qu’elle est exempte de produits chimiques et adaptée à l’agriculture biologique.

Sachez également que la vente de produits “biologiques” nécessite un marketing beaucoup plus coûteux que celle de produits conventionnels.

 

Trouver un hébergeur cloud professionnel en ligne
Suivre des cours de danse pour apprendre le Reggaeton