Pourquoi se tourner vers une école de formation compétente ?

Ecole de formation

Plus que jamais, les jeunes diplômés qui éprouvent des difficultés à se faire embaucher et à percer dans le monde du travail doivent se tourner vers une école de formation compétente. Pour cela, vous avez « le Village de l’emploi » : une véritable référence pour développer vos compétences techniques, relationnelles et pour bien saisir les techniques de recherche d’emploi. Dans cet article, nous allons nous intéresser à ce dernier axe d’apprentissage, plus précisément à l’étape ultime du recrutement : l’entretien. Voici alors les 5 conseils relevés dans les témoignages laissés par les lauréats de cet établissement.

1-Soyez authentique

En faisant une recherche sur Internet à propos de l’entretien d’embauche, vous allez croiser des centaines de conseils parmi lesquels figure indéniablement celui de la préparation nécessaire pour être convaincant le jour J. A force de se préparer, les candidats oublient un point plus important encore que la préparation : l’authenticité. Au Village de l’emploi, on vous apprend alors comment vous exercer et avoir en tête la quasi-totalité de votre discours avant de vous rendre à ce rendez-vous tout en restant chez-vous. Il y a une qualité indispensable pour briller en entreprise : trouver le compromis parfait entre préparation réfléchie et spontanéité. Le jour de l’entretien, vous devez donc vous montrer professionnel sans pour autant donner l’impression de jouer un rôle. Pour cela, nous vous conseillons de mettre de côté tous les mensonges qui peuvent a priori vous donner l’impression qu’ils peuvent appuyer votre candidature. Selon « village de l’emploi avis », il n’y a pas pire pour augmenter votre gêne et paraitre suspicieux aux yeux du recruteur. Les coachs en techniques de recherche d’emploi mettent l’accent sur la contribution de quelques petits détails à vous sentir à l’aise et vous-mêmes comme la tenue que vous portez. Pensez alors à choisir des vêtements confortables en évitant les articles qui n’ont jamais été portés auparavant. Il suffit d’un pantalon trop serré au niveau de la taille pour modifier votre gestuelle.

2- Collectez des informations sur l’entreprise

De nos jours, toutes les entreprises disposent d’un site Internet dans lequel elles insèrent des informations sur leurs valeurs, modes de fonctionnement, projets, campagnes publicitaires… Rendez-vous sur l’interface en question pour mieux comprendre à qui vous aurez affaire. Ne vous contentez pas de lire ce qui est indiqué. Prenez note pour retenir ces renseignements et les utiliser dans la lettre de motivation puis dans l’entretien d’embauche. Inutile de vous encombrer l’esprit avec des chiffres, une statistique suffit pour montrer au recruteur que votre intérêt pour cet organisme est sérieux. Par ailleurs, nous vous conseillons de jeter un coup d’œil sur les réseaux sociaux et professionnels. Si l’entreprise en question, rencontre des difficultés médiatisées dont vous n’aviez pas entendu parler, prétendre bien la connaitre ne fera que vous faire perdre en crédibilité. Pour aller plus loin et augmenter davantage vos chances de faire bonne figure, cherchez le profil LinkedIn du recruteur : un gage supplémentaire pour mener une conversation plus maitrisée et paraitre plus confiant. Cette démarche va vous permettre de trouver certains éléments informationnels qui vous aideraient peut-être à tisser des liens avec votre interlocuteur ou à éviter des sujets en contradiction avec ses valeurs.

3-Etudiez tous les détails de votre apparence

Plus que jamais, votre apparence sera décisive pour la réussite de votre entretien. Il s’agit du premier élément de votre communication non-verbale, celui qui va susciter l’approbation du recruteur ou sa répulsion. Commençons par l’hygiène : cela peut sembler évident, mais certains postulants accordent peu d’importance à cet élément surtout si le poste convoité n’implique pas de contact direct avec autrui. Les formateurs du Village de l’emploi ne laissent rien au hasard. Ils expliquent aux adhérents que sentir bon, porter des vêtements propres et ne pas avoir mauvaise haleine sont les BABA de la respectabilité. Ensuite, concernant les femmes, trop souvent, elles ont tendance à mettre trop de maquillage pensant ainsi être bien apprêtée pour cette occasion. Mais c’est l’effet contraire qui se produit. Les ressources humaines que de nombreuses candidates commettent l’erreur d’arriver, au rendez-vous, maquillées comme pour un cocktail alors que d’autres s’y pointent sans le moindre effort pour camoufler les imperfections de leur visage. Dans un cas comme dans l’autre, les 2 profils sont vus d’un mauvais œil. L’idéal serait de cacher les signes de la fatigue comme les cernes et les poches en optant pour un maquillage léger. En ce qui concerne la tenue vestimentaire. En cas d’hésitation, optez pour les valeurs sures en termes de pièces et de couleurs. Le bleu, blanc, gris et noir sont vos meilleurs alliés, pensez donc à les mélanger sans craindre les fautes de goût. Evitez les jupes trop courtes, les décolletés plongeants, les tenues dénudées et extravagantes. Les hommes devraient prêter une attention particulière à ne pas dévier vers une apparence trop décontractée pour rester professionnel.

4-Maîtrisez votre attitude

Selon village de l’emploi avis, votre attitude doit être maitrisée au millimètre près surtout si, après établi le bilan de votre comportement en public, vous avez constaté quelques tics dont vous ne pouvez pas vous défaire. Une bonne communication non-verbale dépend aussi de votre posture. Veillez à ne pas vous lâcher sur la chaise ou à adopter une position trop rigide qui manque de naturel. Pour vos expressions faciales, le clignement des yeux et le mordillement de lèvres peuvent gêner le recruteur et l’empêcher de se concentrer sur votre discours. Pour la gestuelle, sachez qu’il y a une manière de bouger qui suggère l’ouverture et une autre la fermeture. Les coachs du Village de l’emploi expliquent aux adhérents que les jambes et mains croisées sont des barrières psychologiques que vous installez entre vous et votre protagoniste. Ayez plutôt une gestuelle détendue et confiante. Vous également tenu de soutenir le regard du recruteur sans pour autant être insistant. A voir les yeux fuyants qui se baladent dans tous les coins du bureau peuvent être interprétés soit comme un manque de respect soit comme un problème d’assurance. Si vous renvoyez l’image d’une personne qui manque de compétences relationnelles, on vous préférera un candidat avec moins d’atouts techniques mais plus d’aisance sociale.

5-Faites-vous recommander si possible

Nous avons laissé ce point pour la fin parce qu’il n’est donné à tout le monde. Cependant, si vous connaissez quelqu’un qui travaille déjà dans l’entreprise qui vous intéresse, demandez-lui de vous recommander. Cela ne vous garantit pas le poste, mais augmente vos chances de l’obtenir. Les entreprises sont rassurées par ces candidats avec lesquelles ils ont une ou plusieurs contacts professionnels en commun. De plus, le recruteur saura que vous allez vous intégrer facilement dans le groupe, sachant que de nombreux postulants sont acceptés pour un poste et finissent par y renoncer parce qu’ils n’arrivent pas à trouver leurs marques ou à se sentir à l’aise avec le reste de l’équipe. Recommandé par un employé, vous arrivez déjà avec un avantage par rapport aux postulants anonymes.

Comment installer la téléphonie IP ?
Les principaux critères à prendre en compte pour bien choisir votre iPhone