L’utilité d’une assurance mobile en quelques lignes

assurance mobile

Les offres d’assurance sur les portables ou les cellulaires ont vu les jours au moment où les modèles ont commencé à devenir coûteux et très sophistiqué. La fragilité des modèles de smartphone a aussi accentué la nécessité d’assurer ceux-ci. Disposer d’une assurance pour son mobile signifie donc que celui-ci est assuré contre tout dysfonctionnement. Lors de l’achat, il est donc très important d’avoir toutes les informations relatives à sa couverture d’assurance mobile. Et surtout, il est très important de faire attention aux clauses d’exclusion ou de non-application des assurances. 

Exiger une bonne couverture

Afin d’attirer plus de clients, chaque constructeur ou distributeur rivalise de génie pour élaborer des offres d’assurance pour téléphone mobile. Cela peut aller de la simple réparation, renvoi vers le constructeur ou même un échange. Mais d’avoir le maximum d’assurance, il est conseillé de n’accepter que les offres qui propose les échanges. Généralement, avec cette offre, on peut avoir le maximum en termes d’assurance. Le dispositif se fait en place en cas de vol ou encore de détérioration du terminal. Il est toutefois important de faire une nuance. Un remplacement peut être définitif ou partiel, c’est-à-dire que celui-ci est partiel, s’il est question de réparation assez longue du mobile ou qui nécessite l’achat d’une pièce ou la modification d’un élément. Cela peut aller de quelques jours à quelques semaines. Le mobile de rechange est donc accordé selon la disponibilité du stock et des engagements. En pratique, il s’agit d’un mobile équivalent ou inférieur. Et l’échange est dite définitive si et seulement si, le dysfonctionnement est lié à la production ou à un élément que seul le fabriquant propose. Il existe aussi des modèles assez coûteux qui proposent directement le remplacement en cas de problème. Mais depuis peu, cette offre est proposée selon le forfait du client et de l’opérateur de téléphonie mobile. Pour plus d’information, cliquez ici.

Les points faibles d’une assurance

De plus en plus de smartphones sont aujourd’hui proposés par des fabricants tiers aux grandes marques. Elle propose des terminal low-cost avec des éléments faits à base de matériaux qui ne vont pas de pair avec la solidité et la durabilité. Généralement, elles sont sujettes à une faible qualité de l’écran tactile et les repartaient peuvent être problématique, car les éléments sont coûteux et peu fiables. Aussi, les constructeurs ne garantissent aucune garantie matérielle, les distributeurs sont donc obligés de composé des offres d’assurances qui peuvent être peut compacter et très coûteuse. Qui peut aller jusqu’à 200 euros hors prix du mobile. Ce qui rajoute un coup assez lourd à l’achat du mobile. Et vu que la valeur du terminal diminue avec les années, le remboursement de l’assurance n’est donc pas toujours facile. Même si celui-ci est fait, elle ne prendra que le tiers de la valeur du terminal. Ou encore que l’assurance sera limite contrairement à la valeur réelle de l’achat. Dans le cas d’un remplacement, une assurance ne sera pas forcée à fournir un mobile de la même gamme, mais d’une faible qualité. 

Opter pour une assurance habitation

Cela peut être assez peu conventionnel d’inclure son téléphone mobile à une assurance habitation, mais c’est une des solutions les plus utilisées de nos jours. Cela a pour principal motif, le coût de l’assurance, en effet, opter pour une assurance différente pour chaque objet que l’on possède comme un appareil photo reviendrait trop cher au final. Il est donc conseillé de recourir à ce qui est communément appelé assurance multirisque. Cette option permet d’ajouter à son contrat tout ce qu’on possède dans une maison, allant du plus simple comme un fer à repasser au plus évoluer comme sa micro-onde par exemple. En fonction des conditions de contraction, il est possible de bénéficier de son assurance même en dehors de la maison, que cela soit pour un vol, une détérioration de téléphone mobile. Il est à préciser que l’assurance habitation multirisque est modifiable à chaque achat de produit électronique. Pour plus d’information, il est conseillé de se rapprocher d’un assureur professionnel. 

Une assurance distributeur

Autres l’assurance fabriquant et les assurances tierces, il existe aussi comme alternative l’assurance dite distribution. Un distributeur est considéré comme un entier tiers aux fabricants et qui a pour objectif de faire du profit avec la vente d’un fabricant. Ils sont aussi connus sous le nom de vendeur agréé. De nos jours, il existe une grande quantité de distributeurs qui disposent de leur propre assurance. En fonction de la taille et de l’ampleur de celui-ci, les assurances peuvent se résumer à une garantie de 3 jours à 6 mois en fonction de la gamme de smartphones. Il peut aussi arriver que ces dernières proposent directement des offres propres à l’assurance du mobile. Cela peut couvrir des offres de réparation, d’échange ou encore de renvoi constructeur selon les conditions d’altération du terminal. Il est donc conseillé de faire très attention sur les conditions d’application d’assurance. 

Consulter une agence spécialisée pour une solution Microsoft Dynamics adaptée
Installer des panneaux photovoltaïques à Montpellier, quel intérêt ?