Comment installer google chrome sur kali linux ?

En général, on a l’habitude d’installer le navigateur Google Chrome sur Windows. Pourtant, à part ce dernier, il est bel et bien possible de procéder à l’installation de ce moteur de recherche sur un autre système d’exploitation comme sur Kali Linux.

Vous pouvez facilement installer google chrome sur ce dernier en suivant quelques étapes simples. Pendant l’installation, il est également indispensable de gérer certaines erreurs afin de garantir le bon fonctionnement du moteur de recherche.

Télécharger la dernière version de Google Chrome sur Linux

Si l’installation du moteur de recherche Google Chrome est simple à réaliser sous le système d’exploitation Windows, les démarches d’installation sous Kali Linux sont généralement les mêmes.

La seule différence réside dans le fait qu’installer Google Chrome sur ce type de système d’exploitation un peu inhabituel est plus complexe. Cela l’est encore plus si vous n’utilisez pas un espace graphique habituel avec les assistants du navigateur.

À vrai dire, l’installation n’est pas automatique et requiert quelques étapes en ligne de commande afin d’obtenir le moteur de recherche sur votre ordinateur Ubuntu, Kali, Debian, OpenSuse, Fedora, CentOS, RedHat, etc. Bref, toutes les autres distributions identiques basées sur les paquets RPM et DEB.

Cela dit, sous Kali Linux, tout peut être plus complexe ou plus simple suivant les procédures à suivre. Pour installer google chrome, plusieurs manières peuvent alors être exécutées afin de le mettre en place sur Ubuntu, Fedora, Debian, Red Hat, CentOS et autres paramètres de distributions.

Pour pouvoir utiliser ce navigateur sur Ubuntu, Kali et Debian sous le système d’exploitation Linux, il vous est en premier lieu conseillé de télécharger la dernière version stable sur un lien spécialisé.

Par la suite, installez-le en ligne de commande ou avec le Gestionnaire de paquets Ubuntu Software. Pour Fedora, CentOS ou Red Hat, il vous suffit de télécharger la dernière version du navigateur Google, notamment celle qui offre une meilleure stabilité en RPM, et ce, sur un lien spécialisé que vous trouvez facilement sur la toile. Puis, installez en ligne de commande ou avec l’assistant graphique.

Installation sous Ubuntu/Kali Linux en ligne de commande

L’installation du Google chrome sous Ubuntu/Kali Linux en ligne de commande est notamment la méthode la plus simple. Premièrement, il est indispensable d’ouvrir le terminal et d’ajouter le dépôt Google dont le lien se trouve sur le site spécialisé dans laquelle vous avez téléchargé le navigateur.

Ensuite, il est indispensable de demander un update des listes sur un lien de la plateforme. Pour profiter d’un navigateur plus fluide sous Kali Linux, il est préférable d’installer le dernier Google Chrome disponible sur une plateforme de mis à jour en ligne.

Si vous souhaitez procéder de manière manuelle, l’installation du Google chrome sous Ubuntu/Kali Linux. Il convient de suivre quelques étapes précises.

Pour ce faire, ouvrez le Terminal et téléchargez la version 64bits de Google Chrome au format DEB. Cette version est disponible sur un site spécialisé dans l’installation du moteur de recherche pour le système d’exploitation Linux.

Ensuite, installez le paquet téléchargé directement sur la plateforme. Cette dernière vous propose également un tuto simple à suivre pour installer google chrome sur Kali Linux.

L’installation Fedora/CentOS/RHEL en ligne de commande

L’installation du moteur de recherche Google Chrome sous système d’exploitation Kali Linux peut se faire aussi sous Fedora/CentOS/RHEL en ligne de commande.

Pour ce faire, il convient d’ouvrir en premier lieu un Terminal. Ensuite, téléchargez la version 64bits de Google Chrome sur la plateforme spécialisée qui vous propose plusieurs versions du moteur de recherche compatible au système d’exploitation Linux. Puis, installez le paquet téléchargé sur ce site.

Après l’installation, il vous suffit d’ouvrir le programme et de personnaliser les paramètres de navigation selon vos besoins et vos attentes.

Sur la plateforme spécialisée pour installer google chrome, vous pouvez vous informer sur les différents modes d’installation du moteur de recherche afin de profiter au maximum de ses fonctionnalités.

Astuces pour éviter les erreurs d’installation

En installant le navigateur, Google chrome sur votre ordinateur sous système d’exploitation Kali Linux, il est possible de rencontrer quelques erreurs.

Par contre, vous pouvez les éviter en suivant des étapes précises pour installer google chrome. En général, lorsque vous rencontrez des erreurs, vous voyez la notification « Pas de SandBox ». Dans cette situation, il n’y a pas de prise en charge pour le root sans —no-sandbox.

La solution pour éviter cette erreur d’installation consiste à exécuter le moteur de recherche se terminant par « no-sandbox ». Pour ce faire, choisissez Google chrome pas de bac à sable et suivez l’instruction illégale. Le message « Instruction illégale » apparaît sur l’écran lorsque vous exécutez la commande de la navigation Google chrome en tant que « privilégié racine utilisateur ».

Pour résoudre les erreurs, il convient de créer un autre privilégié utilisateur. Vous pouvez par exemple choisir « linuxconfig ». Ensuite, pour créer un autre utilisateur, il vous suffit de saisir useradd — m — d/home/linuxconfig linuxconfig.

Ensuite, exécutez à nouveau le moteur de recherche Google, en utilisant le nouvel utilisateur « linuxconfig ». Pour finir, installez la dernière version du Google sur Kali Linux.

Guide pratique pour apprendre à maitriser PowerPoint
Pourquoi faire appel à un expert SEO ?