Mutuelles sur mesure adaptées aux besoins de chacun

Mutuelles sur mesure adaptées aux besoins de chacun

Les dépenses annuelles en frais de santé peuvent représenter une somme colossale pour chaque foyer. Pourquoi ? Parce que le remboursement de l’Assurance étant faible, les restes à la charge du patient seront alors plus conséquents. La souscription d’une mutuelle permet cependant de bénéficier d’une meilleure couverture. D’ailleurs, les offres peuvent s’adapter à tous les profils…

Quels sont les remboursements possibles ?

Si vous avez souscrit une mutuelle, vous recevrez deux types de remboursement. Le premier remboursement est effectué par la Sécurité sociale sous forme de taux. Et le second est réalisé par votre mutuelle que l’on peut classer en deux catégories :

Le remboursement en euros est de moins en moins courant. Sur les postes de garanties fixées (optiques, dentaire, etc.), vous disposez d’une somme forfaitaire par an. En cas de dépassement, le reste sera à votre charge. Le remboursement sur la base de la Sécurité Sociale est le plus courant. Le taux peut varier selon la compagnie. Exemple : pour une couronne dentaire, la base de la SS est de 107,5 euros. Pour un taux de remboursement de 200%, la mutuelle rembourse donc à hauteur de 215 euros. Attention ! Si le contrat stipule un remboursement après déduction du remboursement de la Sécurité Sociale, la mutuelle ne versera que 139,75 €

Si vous recherchez une mutuelle pouvant adapter les formules en fonction de vos exigences, rendez-vous sur mgas.

Quels sont les différents niveaux de garantie ?

Les garanties proposées par les mutuelles sont classées en trois niveaux, à savoir :

Le contrat classique

Encore appelé formule Ticket modérateur, le contrat prend en compte le reste non couvert par la Sécurité sociale. En général, l’indemnisation est de 100% dans tous les postes de soins. À chaque remboursement, il faudrait donc se référer sur la base de remboursement de la Sécurité Sociale. En cas de dépassement d’honoraires, vous serez tenu de payer la différence.

Le contrat intermédiaire

Le taux de remboursement peut varier entre 150% à 250%. Ce type de contrat est plus couvrant que le contrat classique, et il prend en général en compte les frais de santé non couverts par la SS (implants, homéopathie, chiropraxie, consultations diététiques…)

Et le contrat haut de gamme

Très onéreux, il offre une protection optimale avec un remboursement pouvant aller jusqu’à 800%. Si vous avez des besoins particuliers en optique ou en dentaire ou des dépenses importantes en frais de santé, privilégiez ce type de contrat, car il prévoit de gros forfaits.

En tout cas, mieux vaut se tourner vers une mutuelle sur mesure qui vous proposera une solution adaptée à vos besoins spécifiques à l’instar de mgas.

Quels sont les autres facteurs à vérifier ?

Choisir une mutuelle en partenariat avec des tiers payants vous évitera d’avancer les frais de soins et les médicaments. De même, examinez le montant des franchises. Ce sont les frais qui resteront à votre charge et qui sont exprimés en euros. Par exemple, implants dentaires remboursés à 200% de la base de remboursement de la Sécurité sociale, avec une franchise de 100 €.

Par ailleurs, la plupart des mutuelles imposent un délai de carence ou délai de stage. Pendant cette période, toutes les garanties ne sont pas valables. Préférez alors une mutuelle qui propose un délai de carence raisonnable. Enfin, lisez attentivement les conditions générales de votre contrat, notamment les exclusions. En quête d’un devis personnalisé ? Faites un tour sur mgas.fr.

Fleurs de chanvre de CBD : comment commander en ligne ?
Les avantages du radiateur à inertie