Vidéos Yoga : profiter d’une plateforme en ligne

Yoga en ligne
Se pointer à son premier cours de yoga n’est pas aussi simple qu’il n’en a l’air. Très souvent, on doit faire face au regard des autres, devoir se mettre côte-à-côte avec des élèves d’un niveau avancé et adopter des postures qui peuvent rapidement nous couvrir de ridicule. Voilà pourquoi, avec les tutoriels et vidéos en ligne, le nombres d’adeptes du yoga a augmenté de manière remarquable. Découvrez, dans cet article, comment commencer doucement et surement cette pratique à distance.

Les prérequis du yoga à la maison

Tout d’abord, faire du yoga à la maison est la meilleure manière de dépasser des contraintes qui semblent contrecarrer la motivation des nouveaux adhérents à cette discipline. Avec un rythme de vie assez soutenu, il est de plus en plus difficile de dégager une heure entière de pratique. Avec l’alternative en ligne, vous évitez de prendre les transports ou de vous garer et d’éviter ainsi une perte de temps supplémentaire.

Maintenant que vous savez ce que vous gagnerez en optant pour le yoga en ligne, il est important de rappeler que, comme toute activité sportive ou méditative, il y a quelques démarches à mettre en place :

  • Choisissez les jours et l’heure de la journée pendant lesquels vous allez effecteur votre séance et essayez de vous y tenir : la discipline est la clé pour maitriser n’importe quelle activité ou compétence.
  • Assurez-vous que vous ne serez pas interrompu. Pour cela, mettez votre Smartphone en mode avion et demandez aux personnes qui partagent votre vie de ne pas vous déranger.
  • Équipez-vous au moins du matériel de base comme le tapis et une couverture. Si vous souhaitez être en mesure, dès le début, de suivre n’importe quel tutoriel, achetez 2 briques et une sangle.
  • Posez une bouteille d’eau et une mini-serviette près de vous.

Cliquez ici pour en savoir plus !

Connectez-vous à vous-même et encrez-vous dans le moment présent

En visualisant des vidéos yoga, vous avez la liberté de vous exercer quand bon vous semble. Vous bénéficiez alors d’une autonomie vous permettant de vous mieux de vous concentrer et de vous connecter avec vous-mêmes. Car avouons-le, lorsqu’on se trouve dans une salle pleine d’élèves, on est vite tenté de penser au regard des autres qui se pose sur nous. On n’interroge sur l’exécution du mouvement et on finit même par nous mettre une pression pour suivre le rythme général et ne pas être à la traine. Chez vous, tous ces paramètres disparaissent. Vous aurez alors l’occasion de rester centré sur vous, à l’écoute de vos pensées et de vos émotions. Rapidement, vous développerez un dialogue intérieur qui génère en vous une énergie positive loin des idées noires invasives qui ont tendance à menacer votre sérénité. Pour conclure, toute personne qui souhaite se mettre au yoga doit comprendre, avant même de commencer, qu’il s’agit d’une pratique progressive qui stimule le corps et l’esprit et non d’une compétition acharnée vers les positions les plus complexes.

Choisir son cours en fonction du niveau

Il est clair que vous les cours disponibles en ligne s’adressent à tous les niveaux et répondent aux différents objectifs qu’un adepte de cette pratique peut se fixer. Pour ne pas vous décourager et avancer à votre propre rythme, sélectionnez une vidéo qui correspond à votre niveau actuel. Ce sera le niveau 1 ou débutant. Nous vous conseillons de choisir ce type de vidéo même si êtes sportif et que vous pratiquez d’autres activités régulièrement. Car le yoga est une discipline à part et vous risquez, en sautant les étapes, de vous blesser sérieusement. Ce n’est pas parce que vous êtes un excellent joueur de tennis que vous serez automatiquement un as du yoga sans avoir jamais essayé. Par ailleurs, évitez les plateformes de yoga live. Vous aurez l’occasion d’y revenir une fois que vous aurez affiné votre pratique, mais ne vous y jetez pas les yeux fermés au risque de vous démotiver et de vous représenter le yoga comme une pratique insurmontable.

Plus le cours est long, plus c’est bon : vrai ou faux ?

Lorsque vous débutez, la durée ne compte pas. Même si, on ne va pas vous mentir, plus vous parvenez à maintenir cet état méditatif et vivifiant, plus les conséquences seront bénéfiques pour votre corps et votre esprit tout autant. Néanmoins, lorsqu’on n’est pas habitué, on risque de vite se lasser. Commencez avec 20 minutes et augmentez la durée de votre séance au fur et à mesure.


Trouver un fournisseur d’huiles de CBD en gros en ligne
A quoi sert le calculateur DIY ?