Pierres médicinales : découvrez les vertus de la malachite

malachite

Découverte depuis l’antiquité, elle est connue pour sa nuance de couleur verte, du clair au foncé, avec des formes circulaires concentriques. La malachite a été utilisée par les Égyptiens il y a 4000 ans de cela principalement pour la fabrication de bijoux, de produits cosmétiques ainsi que leurs fameuses amulettes.   Des artistes antiques et de la renaissance l’utilisaient notamment pour la conception de sculpture, de camées et pour la fabrication de peinture. Aujourd’hui, elle se trouve plus sous la forme de bijoux, d’objet décoratif et surtout comme pierre roulée et médicinale.

La pseudoscience des pierres médicinales.

La lithothérapie est la pseudoscience qui étudie les effets bénéfiques des pierres semi-précieuses sur le corps humain et sur la vie en général. Cette médecine se rapproche plus du symbolisme et des effets placebo. En effet, aucune pierre n’émet des ondes énergétiques sauf pour le cas des pierres radioactives, beaucoup plus dangereuses pour la santé. Il arrive cependant que les pierres en lithothérapie et les pierres médicinales soient réduites en poudre et soient consommées en quantité très infime pour plus d’effet thérapeutique. Étant utilisées depuis le Moyen-âge, les lapidaires l’utilisaient comme traitement médical en garantissant l’effet des pierres comme magique. En effet, la lithothérapie est définie comme la thérapie par la pierre. Elle se repose alors sur la croyance en la magie d’une pierre, ce qui se rapproche plus du symbolisme. On attribue généralement ces effets par la couleur de la pierre, les formes internes qu’elle contient, l’histoire et les mythes qui l’entourent. Les efficacités d’une pierre dépendent donc de la personne qui l’utilise, car l’effet placebo a le mérite de générer des effets propres à la personne tels que des pouvoirs d’autoguérison par l’autoconviction. Cette thérapie consiste à utiliser la pierre en la posant sur une partie ciblée du corps. Il est plus conventionnel aussi de la porter comme bijou de pierre naturel.

La malachite est appréciée depuis des millénaires par les amateurs de collection minérale, mais surtout par les passionnés de pierre médicinale. Les couleurs des pierres symbolisent différentes idées selon les cultures. Mais généralement, elles définissent chacune une forme d’énergie particulière. Chaque groupe de couleur désigne une dimension de l’activité des effets de la pierre, comme la malachite. En guise d’exemple, les couleurs primaires, dont bleu, jaune, rouge symbolisent chacun un ensemble d’idée sur la réalité de l’existence humaine. Le bleu, la couleur du ciel et des eaux, est associé à la spiritualité et à la matérialité. Concernant alors le corps, qui est l’ensemble du corps et de l’esprit, comme les eaux qui sont entre ciel et terre. Le rouge, couleur du sang et du feu, symbolise l’énergie, le courage et la force. Les pierres de santé, de cette couleur incitent alors à l’action plus qu’à la réflexion. Le rouge est également relié à l’amour et à la passion, donc il est la couleur de la vie à sa forme énergique. Le jaune est la couleur du soleil et de l’or. Il symbolise l’intelligence, le bonheur et la félicité. Les pierres de couleur jaune concernent donc les prises de décision et la richesse dans la vie.
Beaucoup de groupes de couleur alors agissent différemment comme les couleurs secondaires qui symbolisent la fusion des effets des pierres de couleur primaire, mais agissant différemment sur la vie de son utilisateur. Ainsi de suite les autres couleurs procurent divers effets.

Histoires et composants de la malachite.

Étymologiquement, le mot malachite provient du grec « Malaché » ou « Moloché » qui désigne une plante médicinale : la mauve, dont les motifs des feuilles ressemblent à celui de la malachite. De cette ressemblance, ils ont ainsi attribué à la malachite les mêmes vertus que la mauve. En Russie, la malachite a été appréciée par les monarques en guise de décoration. D’ailleurs ,elle orne aussi les colonnes de l’iconostase de la Cathédrale Saint-Isaac de Saint-Pétersbourg. Du côté des Romains, elle servait comme pierre repoussant les foudres et les tonnerres. Depuis on l’utilisait comme pendentif pour bracelets et colliers.

La malachite est composée de Carbonate basique de cuivre hydraté, elle se trouvera donc dans les zones qui ont favorisé la formation d’hydroxyde de carbonate de cuivre. Les minerais sont tirés des sources minières spécialisées en pierre semi-précieuse. De ce fait, la pierre pourra s’extraire de gisement des régions méditerranéennes, aussi en France, en Roumanie, en Russie allant jusqu’au Maroc, et même les États-Unis.

La malachite en lithothérapie.

Étant l’une des pierres les plus appréciées en lithothérapie, la malachite est reliée à des traits de force énergétique comme le chakra, l’astrologie, les symboles de vie.  Le chakra majeur de la malachite est le chakra sacré, concernant les circulations des fluides dans le corps comme la vessie, les reins et le sang. Elle affectera alors tout ce qui touche le cœur, l’organe du chakra sacré. En Astrologie, les signes qu’elle relie sont Vierge, Scorpion, Capricorne, Balance et Taureau. Les experts en cosmétologie ont défini ses effets détoxifiant et antioxydants. Du coup, ils ont fabriqué des produits cosmétiques provenant des vertus des pierres.

Son usage en lithothérapie confèrerait des énergies de protection, de guérison et d’humilité. Les formes de cercles répétitifs et concentriques symbolisent la protection, comme les formes magnétiques de poudre ferreuse sur un aimant. Un bouclier à plusieurs couches dans toutes les directions. La guérison est exprimée par la couleur vert clair, en effet les cercles de vert noirâtres sont les maladies et problèmes de santé de toute sorte et l’on considère qu’ils sont alors repoussés par les lignes plus claires. La combinaison des symboles de la protection et de la guérison confère l’humilité. Symbolisant les qualités énergétiques la pierre, ses effets salvateurs peuvent disparaitre si on l’associe avec d’autres pierres. Ainsi elle se suffit à elle-même.

Les pouvoirs et bienfaits de la malachite.

De son charme mystérieux, la malachite émerveille visuellement, de ce fait, elle prend une apparence magique. En réalité, les pouvoirs attribués à la malachite se mesurent principalement par ses effets qui agissent directement sur le propriétaire de la pierre. Elle procure alors des remèdes psychologiques contre les maux physiques, spirituels et émotionnels. Plus clairement, la force la plus estimée de la malachite est l’atténuation des inflammations. Mais on lui attribue également des effets plus spécifiques tels que calmant pour les femmes lors des douleurs menstruelles, protection contre les cauchemars et les troubles du sommeil, renforcement du système circulaire et immunitaire, atténuation des sentiments négatifs, éliminateurs des toxines du foie.

Les bienfaits de la pierre sont notés comme étant plus tardifs. Les utilisateurs témoignent d’avoir une confiance en soi de plus en plus accrue. Ce dernier permet d’avoir plusieurs autres atouts avec la pierre. Facilitant les échanges avec les autres, la confiance en soi permet aussi de rester très actif, l’endurance du corps augmente alors. Elle rallongerait notamment la durée de vie en faisant du sport et des activités physiques. Les utilisateurs de la lithothérapie témoignent qu’une fois lancée, leur self confidence facilite leurs échanges avec autrui, mais leur permet également d’avoir plus d’endurance physique. En effet, plus les fréquences des activités physiques augmentent, plus la durée de vie sera rallongée.

Les précautions et guides d’utilisation pour la pierre.

La malachite est autosuffisante et possède déjà trop d’énergie, l’association avec d’autres propriétés des pierres donc annulera l’effet des autres, mais aussi réduira l’effet de la malachite. La malachite est réputée pour avoir beaucoup de vampirisme énergétique. Effectivement, la malachite absorbe déjà assez d’énergie négative, l’absorption d’autres énergies de pierre médicinale troublera ses effets. La malachite possède assez d’énergie pour se suffire à elle-même. L’associer avec d’autres pierres médicinales aura pour effet de réduire, voire d’annuler ses propres effets. On lui reproche souvent son absorption démesurée d’énergie, alors son association aux énergies d’autres pierres médicinales annulera ses effets sur son propriétaire.  

Pour renforcer les effets de la pierre, il faut alors s’occuper d’elle pour l’éloigner des ondes négatives. Il y a des procédures pour s’occuper de la pierre, les étapes de la purification et le rechargement de la pierre sont cruciaux. Les ondes positives et négatives passantes prêtes de la pierre saturent l’énergie de la pierre, il faut donc la nettoyer et la recharger à chaque usage pour son efficacité. Pour la nettoyer, on la plonge dans un récipient contenant de l’eau de robinet ou de l’eau déminéralisée. Il ne faudra pas la laisser trop longtemps dans l’eau. En outre, il est déconseillé d’ajouter un autre quelconque objet dans le récipient. Effectivement, la malachite est fragile, elle a une dureté faible, 3 à 4,5 sur l’échelle de Mohs. Cependant, il est conseillé de passer la pierre souvent dans de la fumée d’encens, de bois de sauge ou de bois de santal. En alternant régulièrement ces deux méthodes, la pierre restera active et éloignée des énergies indésirables troublant les effets de la pierre.

Pour recharger les énergies de pierre, il y a également deux méthodes complémentaires. Le soleil du matin charge les énergies de la pierre, on la posera de ce fait à la fenêtre chaque matin. Il faudra cependant l’éloigner des sources de chaleur élevée, car cela brule l’énergie de la pierre. En seconde méthode, qui consistera à l’introduire dans une géode d’améthyste ou la poser sur un tapis de quartz.

Comment suivre les dernières tendances du moment ?
Qu’est-ce que la motoculture ?