Équiper sa piscine d’une nage à contre-courant

Nage à contre-courant

Pour les nageurs professionnels ou les passionnés de la natation, il est dur de trouver une piscine qui respecte les normes. En effet, ces gens ont besoin d’un bassin d’une longueur assez grande pour s’entrainer. Or, ces endroits ne sont pas toujours disponibles surtout à cause de la situation actuelle due à la pandémie. Dans ce cas, il est donc primordial d’installer chez soi un système permettant de s’entrainer. Alors, équiper votre piscine d’une nage à contre-courant se révèle nécessaire.

Qu’est-ce qu’un système de nage à contre-courant ?

Le système de nage à contre-courant est un élément en relation avec un puissant moteur qui pompe l’eau dans une piscine. Cette installation permet aux nageurs professionnels de pratiquer la natation même dans un bassin de petite taille. La pompe à eau propulse l’eau d’un côté de la piscine vers le côté opposé. Cela génère un courant provoquant une contrainte physique aux nageurs présents dans le bassin. Il faut donc nager contre le sens de l’eau afin de subir les forces de freinages dus à l’action du moteur. La plupart des sportifs de haut niveau suivent un programme d’entrainement spécial dans des bassins équipés d’un système de nage à contre courant fonctionnement. On peut régler la vélocité de l’eau à la sortie de la pompe selon les contraintes physiques que vous voulez avoir. Dans ce type de piscine, il est préférable de favoriser les styles de nage suivante : le crawl et la brasse, surtout pour les débutants. Cependant, la nage à contre-courant est une activité physique qui nécessite une adaptation progressive. Alors, commencez les séances par une vitesse de courant plus faible. Sur ce, si vous avez besoin d’équiper votre piscine ordinaire d’une nage à contre-courant, n’hésitez pas à visiter le site www.piscinesjardins.com.

Quels sont les différents types de systèmes de nage à contre-courant ?

Il existe deux types de ce dispositif : le système de nage à contre-courant encastrable et hors-bord. Le premier système nécessite d’être installé en même temps de la construction de la piscine. Comme son nom l’indique, il doit être encastré dans un endroit de la paroi verticale de la piscine. Le dispositif à sceller dans le mur de la piscine est composé des buses de refoulement et d’aspiration. Il doit être placé au minimum à 25 cm de la ligne d’eau. En plus, il faut que la pompe ne se place pas trop loin du bassin pour éviter les pertes de charge dans les conduits. D’autre part, le système de nage à contre-courant hors-bord est un dispositif pouvant être installé dans votre piscine même si la construction est déjà terminée. Celui-ci est à poser dans le petit bain et ne nécessite aucun encastrement dans la paroi de la piscine.

Comment équiper sa piscine d’une nage à contre-courant ?

La méthode d’installation du dispositif de nage à contre-courant dépend du type de système choisi par le propriétaire. Si votre piscine est déjà fonctionnelle, il est beaucoup plus facile et moins couteux de recourir à des systèmes hors-bord. Pour ce faire, il faut le fixer sur la plage ou la margelle du bassin et immergez sa partie basse dans l’eau de la piscine. Pensez à bien fortifier sa fixation puisque le jet produit par le système provoque une force de réaction sur l’intégralité des éléments constitutifs. En ce qui concerne les dimensionnements et les distances entre la piscine et le système NCC, veillez à respecter les recommandations des constructeurs. En outre, si votre piscine est en voie de construction, vous pouvez choisir l’option du système de nage à contre-courant encastrable. La mise en place de ce dernier devrait être assurée par des artisans spécialisés puisque le processus d’installation est assez difficile.

Stars de la NBA : les confessions de Shaquille O’Neal
Les meilleures adresses pour faire du sport à Paris