Aménager sa terrasse et son jardin

Des pièces extérieures, mais toujours des pièces, une fois les beaux jours arrivés, la terrasse devient l’élément central de l’intérieur. Pour se débarrasser de tout ça, on lui a injecté un style bien-être, un style jungle super verdoyant, un esprit bohème super coloré, très délicat et plein de zen, pourquoi pas l’un des trois ? Si les matières naturelles ont toujours la cote, alors la fête invite les couleurs vives ! Mobilier tendance, tapis colorés et petites décorations vibrantes rafraîchiront vos couleurs et créeront une terrasse pleine de belle atmosphère.

Comment effectuer l’aménagement d’une terrasse ?

L’aménagement de vos terrasses dépend de sa taille. Plus il est grand, plus il y a de chances de créer des espaces différents, comme des coins repas, des espaces de détente, et même des cuisines extérieures. Cependant, évitez les petits espaces surpeuplés pour pouvoir vous déplacer facilement. Pour donner une impression magnifique, vous pouvez diviser des mini-zones avec des effets de couleurs ou différents revêtements de sol. Afin de profiter des activités de plein air, n’oubliez pas de vous protéger des dommages extérieurs. Paravents en bois, pots, treillis, plantes, voiles d’ombrage et luminaires. Laissez place à votre créativité et isolez-vous de la communauté. Au sol, choisissez des matières premières comme le bois, la pierre ou le béton qui nécessitent peu d’entretien. L’envie de végétaliser sans effort, misez sur le gazon synthétique. C’est une bonne idée si vous avez un balcon. Cliquez ici pour obtenir beaucoup plus d’informations sur l’aménagement de sa terrasse et de son jardin.

Quels principes pour réussir la décoration de sa terrasse ?

Une fois l’espace établi et les matériaux vérifiés, il ne reste plus qu’à décorer votre terrasse. Vous pouvez sélectionner des meubles en utilisant le code pour les meubles d’intérieur, mais utilisez le revêtement approprié. Les grands classiques du design sont de plus en plus utilisés pour une utilisation en extérieur dans le salon de jardin. Assurer des effets extérieurs/intérieurs. Envie d’un look plus bohème ? Jouez avec l’empilement des coussins, transformez les plateaux en sièges ou en tables, et choisissez des tapis d’extérieur pour réchauffer l’ambiance. Dans tous les cas, ne négligez pas l’éclairage, car en plus d’être indispensable pour profiter de cet espace la nuit, il peut aussi créer une ambiance chaleureuse. Mais quel éclairage extérieur choisir ? Les couronnes apporteront un esprit guinguette, les objets suspendus produiront des effets magiques, et les lampes à poser seront idéales pour la tête-à-tête. En parlant de sièges, de transats, de tapis de sol, de fauteuils en rotin, de tabourets en bois, alliant confort et style. Enfin, afin d’optimiser l’espace, pensez au mobilier modulable en bambou. Il ne reste plus qu’à profiter au maximum de cette pièce supplémentaire et terminer l’histoire, allumer vos enceintes Bluetooth et miser sur les services de cuisine pour réduire les déplacements extérieurs/intérieurs.

Les nouvelles lignes de sa terrasse et de son jardin

Soigner l’éclairage est une règle qui s’applique également à l’extérieur : appliques, guirlandes de lampes, lanternes, et les points lumineux sont doublés pour créer une ambiance confortable et douce. On choisira bien entendu des éléments “spécial extérieurs” qui s’adapteront à ses limitations. La nuit, on allumera des bougies sans hésiter. Revêtement avec placage : en pierre naturelle ou recyclée, le placage donne des éléments muraux disgracieux. Bardage pour la décoration : le bois ou les matériaux composites sont utilisés pour ajouter une touche d’élégance à l’espace Murs végétalisés ou murs recouverts de plantes grimpantes : Pour rendre les murs végétalisés, vous pouvez accrocher des pots de fleurs à différentes hauteurs pour faire pousser des plantes, installer des plantes grimpantes, ou encore choisir des murs végétalisés. Il est aussi recommandé d’apporter des modifications adorables au niveau du sol.

Comment suivre les dernières tendances du moment ?
Qu’est-ce que la motoculture ?