Accès pour les personnes handicapées : s’informer sur les normes de carrelage antidérapant

Les personnes handicapées partagent, comme vous, les activités de la vie quotidienne, à la différence qu’elles font plus d’efforts et dépensent plus d’énergie. À cause de leurs handicaps, une amélioration appropriée de leur environnement doit être réalisée afin qu’elles puissent se déplacer facilement. Parmi les impératifs pour les aider à circuler, il y a le sol. Il doit être adapté à leurs déplacements. Le revêtement prévu doit être dans les normes.

Le carrelage antidérapant

La mise en place du plancher de la maison est étudiée en tenant compte des possibilités physiques de chacun. Un malheur arrive sans prévenir et vous vous retrouvez dans une situation qui vous empêche de circuler sur un sol glissant, surtout si votre déplacement n’est possible qu’avec des béquilles ou d’un cadre de marche. L’état de la surface du sol doit subir des améliorations là où vous vivez. L’adhérence de vos pieds au sol doit assurer une bonne stabilité. Quand une personne handicapée parcourt le couloir en carreaux lisses, elle risque de tomber si le revêtement du sol n’est pas adapté à son moyen de déplacement, s’il est chaussé ou pieds nus. À la maison, il faut déterminer les endroits où il y a des risques d’accident, lors de la circulation à pied ou en fauteuil roulant. Un accès aux personnes handicapées doit être conçu dès le début d’une construction, en ayant recours à un carrelage antidérapant. C’est une bonne solution pour servir de revêtement du sol. Il évite bien de problèmes corporels, surtout pour les personnes à mobilité réduite. Sur une telle surface, il est facile de porter secours aux personnes handicapées, qui se sentent gênées dans leur déplacement. Le carrelage antidérapant doit être utilisé dans les endroits publics où circulent énormément de gens, pour la sécurité des usagers. Cette action est une participation de mise en œuvre de la loi accessibilité handicap de 2015. 

Les normes des carrelages antidérapants 

Le carrelage antidérapant aide à prévenir le risque de glissades pour les usagers. S’il n’y a pas d’adhérence sol-pneu, le glissement du fauteuil roulant peut se produire. Posséder ce type de carrelage est souhaité dans le cas où une personne handicapée se retrouverait seule à la maison et qu’elle a besoin de se déplacer. Elle est vite rassurée par l’usage de ce matériau qui est d’un grand recours à son isolement. Il la mettra à l’aise et en confiance en tant qu’utilisateur. Il faut dire que les carreaux lisses ne sont pas faits pour arrêter une glissade. Il est bon de se reporter à la norme carrelage antidérapant. Le choix du revêtement du sol se fait en sachant que celui-ci est glissant ou non, suivant la norme XP P 05 – 011. Le carrelage extérieur qui recouvre les allées du jardin, la terrasse ou le pourtour de la piscine doit répondre aux normes de carrelage extérieur antidérapant, plus solide et plus épais, résistant aux intempéries.

Carrelage antidérapant pour la salle de bain des handicapés

La norme XP P 05 – 011 a les caractéristiques nécessaires pour les locaux d’accès pieds nus et pieds chaussés. Elle définit la valeur de la résistance d’un revêtement de sol à la glissade. Le carrelage antidérapant salle de bain handicapé doit suivre les recommandations prescrites par cette norme. La salle d’eau est concernée par cette normalisation d’usage pour les personnes ayant un handicap temporaire, suite à une maladie ou permanent à cause d’un accident. Dans une salle de bain qui remplit la normalisation ci-dessus, les handicapés peuvent librement se déplacer. Le carrelage ainsi placé les aide quand ils sont en station debout et assure la stabilité de leurs membres. Le risque de chutes par interaction avec le milieu est minime et ils peuvent circuler en toute sécurité.  L’aménagement appliqué au sol doit correspondre avec le type de handicap de la personne. Le carrelage antidérapant salle de bain handicapé doit avoir une surface rugueuse et être légèrement en relief. Il doit épouser le concept de maison de plain-pied, sans marches.

Choisir un logiciel de gestion des temps et suivi de projet
Les activités agricoles biologiques